Poker en ligne : Jamie Gold, généreux ou opportuniste ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Aujourd’hui ce n’est plus un secret pour personne, proposer du poker en ligne aux Etats-Unis est illégale. Il semble nécessaire de préciser « aujourd’hui » car avant le Black Friday du 15 avril dernier, on aurait pu croire que le poker en ligne avait été légalisé depuis longtemps tant il y a de joueurs de poker en ligne célèbre (comme Phil Ivey) venant des Etats-Unis. En fait jusqu’à il y a quelques mois les autorités américaines s’étaient toujours montrées très laxistes, voire permissives en ce qui concerne le respect de l’application de l’interdiction de proposer du « online gambling » (jeux d’argent en ligne) aux USA. Quoi qu’il en soit depuis le fameux Black Friday il est devenu impossible pour les opérateurs américains de proposer du poker en ligne, laissant ainsi des milliers de joueurs dans l’impasse, d’une part car ils ne peuvent plus jouer au poker sur les salles virtuelles du web, mais aussi et surtout que leurs comptes (avec leur argent) sont toujours bloqués sur les salles (Full Tilt Poker) qui ont été fermées.

Cette interdiction a visiblement donné des idées à Certains comme Jamie Gold qui, alors que de nombreux joueurs ont de choisi de quitter les USA pour des destinations où il est permis de joueur au poker en ligne, lui a décidé de lancer sa propre room. Alors évidemment ce n’est pas un acte de provocation envers la justice américaine, mais bien au contraire quelque de particulièrement judicieux qui va permettre aux joueurs américains de pouvoir continuer à jouer sur la toile. En fait la subtilité de FreeGoldPoker.com (le nom de la salle de Jamie Gold) est qu’elle est 100% gratuite, ce qui lui permet du coup de contourner l’interdiction du gouvernement. Alors que cela puisse paraitre chevaleresque de la part de notre joueur de poker, il n’en demeure pas moins qu’il semble y avait derrière ce projet une intention de préparer le terrain avant une éventuelle légalisation du poker en ligne américain.

En effet, c’est la question que tout le monde se pose actuellement aux USA, régulariser le poker en ligne ou pas ? Il faut savoir que l’industrie des jeux en ligne aux Etats-Unis représente chaque années plusieurs milliards de dollars, et vu la situation d’endettement dans laquelle se trouve actuelles les USA, l’idée d’une régularisation du poker en ligne constituerait une rentrée d’argent bienvenue pour les caisses du gouvernement. Sans doute Jamie Gold a-t-il choisi de déjà placer ses « premiers pions » dans l’idée d’une éventuelle régularisation.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »